La nouvelle gamme de MacBook d’Apple, dite "Pro", a été présenté lors d’une conférence la semaine dernière. Elle a permis de découvrir des machines avec des changements importants : arrivée d’une barre tactile, taille et design revus mais aussi des choix drastiques notamment liés à la présence d’uniques connecteurs USB-C. Cela a généré beaucoup de discussions et l’USB-C bien qu’un choix d’avenir rend la transition particulièrement délicate, notamment lorsqu’il s’agit de s’y retrouver dans les câbles et connecteurs. Une autre victime a été sacrifiée sur l’autel du port USB-C, c’est la fameuse prise d’alimentation MagSafe, qui permet sur le mac depuis des années d’éviter de faire voler la machine lorsque quelqu’un se prend les pieds dans le câble. Une solution existe néanmoins pour rendre une fonction similaire, tandis qu’une autre arrive très bientôt : Snapnator ! Déjà en vente : Breaksafe de Griffin La solution que l’on peut d’ores et déjà trouver est signée Griffin, à qui l’on doit déjà un iTrip, adaptateur Bluetooth pour casque à prise jack vu ici et en vente là. Il s’agit cette fois-ci d’une prise destinée à l’origine au Macbook 12 pouces déjà équipé en prise USB-C. Un doute demeure néanmoins quant à sa capacité à charger le Macbook Pro à plein régime. L’adaptateur USB-C BreakSafe de Griffin est en vente ici au prix de 35,7 euros En financement : Snapnator Dans un style plus compact et assez proche de ce que propose Apple sur les MacBook Air et anciens MacBook Pro, le Snapnator vient de dépasser son seuil de financement en moins d’une journée sur Kickstarter. Il s’agit d’un ensemble de deux pièces, qui viennent pour l’une se brancher sur un port USB-C, pour l’autre sur un cable d’alimentation également à la norme USB-C. La partie qui se branche sur le MacBook est destinée à rester en place et dépasser relativement peu. Ensuite, on retrouve l’une des fonctions du MagSafe, en l’occurence un branchement électrique qui se défait par simple traction, même en cas d’accident avec le câble. Par contre, on note une différence importante avec la solution popularisée par Apple, il n’y a malheureusement pas la led qui indique si le Mac est en cours de charge ou entièrement chargé. Ll’ensemble pour ce que l’on peut en voir est plutôt fin et peu encombrant, en métal. On note que le fait de répondre à cette norme USB-C permet du coup d’utiliser la même connectique pour d’autres appareils que le Mac, un smartphone sous Android (mais peut être trop léger) ou autres appareils. Les premiers exemplaires à 19 $ sont épuisés mais il reste des versions à partir de 29 $ ou encore 34 avec un adaptateur pour cartes mémoires et autres prises. Lorsque l’on voit le prix d’un MacBook et le nombre de fois ou la recharge magnétique a sauvé des machines (4 fois en quelques années à la louche ici), que ce soit cette solution ou une autre, il va y avoir un marché conséquent pour ce type de solution. Du coup, elles devraient se multiplier, c’est certain ! A la rédaction, deux sont déjà commandés ! On pourra donc vous faire un retour, mais pas avant Janvier, date de livraison théorique et annoncée du produit. Pour en savoir plus, c’est ici A lire également : Nouveaux MacBook Pro, IPHONE 7, prise casque : tout sur le méli-mélo de câbles chez Apple Nos articles sur les nouveaux MacBook Pro Suivez l’actualité iPhon.fr Suivez nous sur Twitter Devenez fan sur Facebook Abonnez vous au fil RSS Vous aimez ? Partagez !

Source: IPhon

Comments are closed.