Un petit éditeur français de logiciels, Nexedi, vient aujourd’hui d’assigner le firme de Cupertino au tribunal de commerce de Paris pour "déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties". En clair elle reproche à Apple de forcer les développeurs à utiliser ses outils et APIs pour concevoir des applis iOS, et estime que ces éléments e sont pas suffisants pour concevoir des applications performantes sous HTML5. Comparé à Apple, Nexedi est une société minuscule avec 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires annuel, et 30 employés. L’obligation d’utiliser les outils d’Apple pour développer des apps iOS entraineraient une surcharge du coût de développement pour Nexedi, qui a des moyens de développement bien plus faibles que des grandes sociétés comme Google. La société Nexedi qui conçoit en grande partie des logiciels pour les appareils sous Android, et possède une gamme assez large d’applications mobiles pour ce dernier OS, aimerait pouvoir les porter sur IPHONE sans avoir à dépenser une fortune qu’elle ne possède pas. Elle estime le coût de portage de son application phare ERP5, un progiciel libre de gestion, à 700 000 euros en comptant le personnel à embaucher, le temps de développement, les tests et corrections de bugs. Nexedi a dans le passé déjà gagné un procès pour faire annuler un appel d’offre qui exigeait d’utiliser des technologies propriétaires d’Oracle et de BusinessObjects (SAP), toutefois rien ne dit que la petite société française aura gain de cause dans ce nouveau procès dont la date est fixée au 4 février 2017, et qui l’oppose cette fois-ci au géant Apple. Source Suivez l’actualité iPhon.fr Suivez nous sur Twitter Devenez fan sur Facebook Abonnez vous au fil RSS Vous aimez ? Partagez !

Source: IPhon

Comments are closed.