C’est un an jour pour jour après la sortie de leur premier titre pour iOS : "Joe Danger" noté 4,5 étoiles et disponible ici que le studio Hello Games, présent également sur XBox et PC, propose son nouveau jeu exclusif iOS. Cette année, les cascadeurs sont réduits et devenus tout mini pour pouvoir utiliser les pièces de la maison et les accessoires qui y trainent pour sauter, glisser ou voler en évitant les obstacles : Joe Danger Infinity est disponible ici sur l’App Store Ce jeu d’un couple de développeurs indépendant est vraiment un jeu d’action et d’arcade tout en empruntant de nombreux éléments aux endless runner. Il se caractérise par un environnement 3D coloré et sympa ainsi que par la variété des personnages et des véhicules. Ceux-ci sont d’ailleurs un hommage à peine voilé aux célèbres miniatures Hot Wheels. Découverte : Le jeu propose donc différents mondes à parcourir avec des motos, des voitures, des avions… et même un tank et une fusée, au total ce sont plus de 20 nouveaux véhicules qui vont être enfourchés durant la quête des étoiles, des jetons et autres éléments qui pimentent sérieusement chaque niveau. On y à jouer rapidement ce matin et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a du travail et du contenu ! Ainsi, un tutoriel très progressif et des niveaux qui démarrent tranquillement permettent d’attraper les réflexes nécessaires pour arriver au bout des missions : appuyer puis relâcher le doigt à l’écran pour sauter, glisser le doigt sur le coté pour changer de voix, maintenir le doigt appuyé pour redescendre lorsque l’on vole au dessus des ventilateurs, faire des figures en glissant le doigt, etc … On est vite bien occupé, sans oublier d’attraper les différents bonus cachés ou pas dans les niveaux : pièces variées ou jetons pour faire tourner la boite à bonbons. Celle-ci permet de débloquer des personnages ou de récolter encore plus de pièces. Vous l’avez reconnu, tous les éléments du endless runner sont réunis, mais voilà, ce jeu n’est pas un endless runner ou chaque course est refaite pour aller toujours plus loin, non, là ce sont des tableaux d’arcade et on a vraiment l’impression de progresser et de ne pas revenir sans cesse au départ. Sauf si on se retrouve obligé de revenir faire un tableau passé pour récupérer quelques étoiles manquantes, celles qui permettent de débloquer les mondes peu à peu, mais ça, c’est le jeu. Outre un nombre de de niveaux annoncé à 100, qui devrait occuper pour un moment, on retrouve la possibilité de rejouer les tableaux pour améliorer son score qui peut être comparé avec celui des autres joueurs tableau par tableau, avec un autre véhicule ou personnage et en sachant faire plus de choses (figures, wheeeling) afin de gagner plus de points. L’ensemble apparait à la faveur d’une bonne heure de jeu sur IPHONE 5s vraiment très plaisant, les décors acidulés à souhaits sont très sympas et la 3D bien réalisée. Il est possible de s’offrir des bonus et autres véhicules avec des achats dans l’app, mais cela n’a pas semble nécessaire pour la progression (les prix des véhicules en monnaie virtuelle baissent lorsque l’on passe les niveaux pour lesquels ils deviennent nécessaires, ils restent donc compatibles avec les gains récoltés durant les niveaux précédents) Le voici en vidéo : Un très beau jeu qui devrait ravir les amateurs de casual game matiné d’arcade et d’endless runner sans la frustration de ces derniers. Une fois lancé à pleine vitesse, on ne décroche plus et les niveaux défilent autant que possible, j’y retourne ! Joe Danger Infinity pour IPHONE et IPAD est disponible ici sur l’App Store au prix de 2,69 euros Et si vous en voulez plus, le jeu sorti l’an dernier, noté 4,5 étoiles : Joe Danger est disponible ici sur l’App Store au prix de 2,69 euros a lire : Tous nos articles et tests de jeux IPHONE et IPAD Suivez l’actualité iPhon.fr Devenez fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez vous au fil RSS Vous aimez ? Partagez ! Browser not compatible with iframes

Source: Test : Joe Danger de retour sur iPhone et iPad : vers l’infini et au délà ? – IPhon

Comments are closed.